Dimanche 28 juin

Ce dimanche 28 juin 2020 à 10h30, l’église d’Anjou est dans la liesse d’accompagner Anelise, jeune de l’aumônerie, pour la profession de foi.

Cette année avec le Covid19, la célébration des professions de foi des jeunes prévue le dimanche 07 juin s’organise de manière éclatée, c’est-à-dire séparée et en plusieurs dates selon les disponibilités des familles. Ainsi Anelise a pu donc vivre ce rendez-vous majeur au cœur de son cheminement de foi, à cette date.

Entourée de sa famille venue nombreuse, de la communauté chrétienne, de Gils l’animateur du groupe des jeunes, du Diacre Thierry Merle et du Père Davy, Anelise habillée en aube avec un cordon blanc a pu avancer vers l’autel de Dieu pour faire sa profession de foi.

Anelise a renouvelé la renonciation au mal et la profession de foi en Dieu qui est Père, Fils et Saint Esprit comme le jour de son baptême. Au milieu de l’assemblée qui, avec elle a aussi récité le Crédo de Nicée-Constantinople.
Après ce rituel, Anelise a porté la Croix du Christ des mains de ses parents comme le jour de son baptême où elle avait été marquée du signe de la Croix, expression de sa configuration à Christ. Ensuite par le chant (Je crois en toi mon Dieu), Anelise a redit son engagement de marcher, sur cette terre, en enfant de lumière et selon l’Évangile du Christ, dans la foi, l’espérance et l’amour.
Avant la bénédiction solennelle, Anelise s’est de nouveau consacrée à la Vierge Marie. La messe a pris fin dans la liesse comme au début.



Nous prions pour Anelise et tous les jeunes de l’aumônerie qui, en cette année particulière, font leur profession de foi. Que Dieu dans son amour infini les accompagne et que sa bénédiction les entoure de tous les bienfaits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *