SOLENNITÉ DE LA SAINTE TRINITÉ. ANNÉE « B »

Deutéronome (4, 32-34. 39-40) ; Psaume 32 (33) ; Romains (8, 14-17) ; Matthieu (28, 16-20)

« Qui voit l’amour, voit la trinité ». La Sainte Trinité n’est pas une vérité à comprendre, c’est l’Amour à contempler, quelqu’un à adorer, le Dieu qui est Père, Fils et Saint-Esprit. Célébrer la trinité c’est donc entrer dans un mystère d’alliance, de communion, de partage et d’amour. Ce n’est pas redire une doctrine ou se battre avec une énigme. C’est s’introduire dans une réalité qui donne sens à toute réalité. C’est baigner dans une source fondatrice de bénédiction au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.
Dieu est Amour. Comme Père, Il en est la source et l’origine (cf. 1ère lecture). Comme Fils, Il en est la révélation (manifestation) et l’actualité (la mise à jour) (cf. l’Évangile). Comme Saint-Esprit, Il en est le vécu et la grâce du possible donc l’agir (cf. 2ème lecture).
Dieu est Amour. Amour Créateur du Père à l’initiative rédemptrice. Amour Sauveur du Fils à valeur révélatrice. Amour Sanctificateur du Saint-Esprit à l’action performative. Amour dont le Père est la profondeur, le Fils la plénitude et le Saint-Esprit la richesse.
Dieu est Amour. La vie de chacun en est alors la trace, le signe et le passage. Un Amour qui traverse le cœur, nourrit l’esprit et apaise l’âme. Marqués de son sceau, nous portons alors les trésors de sa vertu et les bienfaits de son salut.
Vivre aujourd’hui la Trinité (Un seul Dieu en trois personnes : Père, Fils et Saint-Esprit), c’est réaliser à nouveau que nous sommes une habitation, c’est-à-dire des êtres habités au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit.
Être chrétien au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, c’est avoir le bonheur de baigner dans l’amour de Dieu, de vivre dans l’effusion de sa grâce bienveillante. Comme signature de sa main puissante.
Être Homme au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, c’est pouvoir offrir au monde l’espérance de Dieu qui accompagne et qui ouvre des horizons d’avenir désiré.
Être toi, être moi au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, c’est savoir parler à Dieu, pour Dieu et de Dieu. (Père Davy B. B.)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *