PREMIÈRE COMMUNION

Le dimanche 27 septembre 2020  Arthur  Diana, Elena, Hermione ,Manon et  Marilyne ont reçu pour la première fois le sacrement de l’Eucharistie .
Les paroissiens et les familles ont entouré, accompagné et partagé le recueillement et la prière des enfants dans ce grand évènement de leur vie .
Les enfants avaient préparé ce jour par 3 ans de catéchisme et surtout pendant la  retraite qu’ils ont suivi le mercredi précèdent et le sacrement de pénitence qu’ils ont reçu ce jour là.

Au cours de son homélie Le Père Basile a rappelé aux enfants l’importance de la Communion.
En voici un extrait :
Vous autres, après 2 ans au moins de caté, vous êtes censés savoir ce que signifie l’acte de Communier, son importance dans la vie d’un chrétien. C’est pour cela que vous avez été admis à ce sacrement. J’aurais pu vous demander de nous dire l’essentiel de ce que vous avez retenu de vos enseignements, mais je préfère vous le rappeler moi-même, car nous ne sommes pas là pour une séance de caté. Vous savez, pour développer notre corps, avoir la force de travailler et vivre chaque jour, nous devons nous nourrir. Le corps en a besoin. De même pour se maintenir et se fortifier, notre âme a besoin d’un aliment : c’est la communion.
Communier, c’est recevoir Jésus, l’accueillir. Comment accueillons-nous Jésus ? C’est à travers le pain et le vin. Car lorsque le prêtre, qui représente Jésus, dit : ‘‘Ceci est mon Corps’’, ‘‘Ceci est mon Sang’’, Jésus se rend réellement présent dans le pain et le vin, il y descend à l’instant même.
Et que nous procurent ce pain et ce vin devenus Corps et Sang du Christ ? 3 choses : 1° la communion fait grandir notre union au Christ et avec son Église ; 2° Elle maintient et renouvelle la vie de la grâce, c’est-à-dire la vie surnaturelle reçue au baptême ; 3° Elle fortifie notre charité envers Dieu et envers le prochain (nous devenons capables de bons actes, nous sommes portés à ne faire que le bien aux autres). Bref, quand nous recevons Jésus, il vient vivre en nous. Du coup, si vous communiez souvent après une bonne préparation (par la prière, la confession), Jésus vivra en permanence en vous et vous serez capables de plaire toujours aux autres par le bien que vous ferez grâce à la force d’aimer que la communion produira en vous. Nous prierons pour vous afin que votre amitié avec Jésus puisse croitre et vous porte à le recevoir le plus souvent possible pour lui ressembler toujours davantage, agir toujours comme il a agi ici sur Terre.

Père Basile


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *