Partage biblique : 12 juin 2017

Partage biblique : 12 juin 2017

Nous nous sommes retrouvés le 12 juin pour une séance un peu différente : nous souhaitions relire de façon approfondie notre parcours de l’année sur le thème de la relation à autrui. Nous avions demandé l’aide d’Alice Baborier que beaucoup ont connu dans notre paroisse. Après avoir accepté elle n’a pas pu venir pour des raisons de santé, mais elle nous a fait passer son travail pour que nous puissions tout de même conduire cette séance au mieux. Nous la remercions ici. Nous avons dit pendant la séance combien nous lui étions redevables pour les formations nombreuses qu’elle a dispensées chez nous et dont nous sommes les heureux héritiers.

Les membres du groupe expriment leur contentement quant à la méthode suivie. Ils apprécient tout particulièrement l’écoute « jusqu’au bout ». L’acceptation d’autrui différent voire d’un avis opposé a lieu dans le groupe : ce n’est pas une discussion c’est une pratique, qui s’avère bénéfique. Tout le monde affirme en tirer profit y compris pour sa vie de tous les jours. Confiance, apaisement , esprit communautaire, compréhension de l’autre, respect, sont les mots qui reviennent chez les participants.

Un certain nombre de textes ont marqué davantage ; chacun a pu exprimer comment il avait été plus ou moins touché et le « travail » que cela avait fait en lui. En résumé : moins de jugement et plus de bienveillance.

Ce qui semble important également c’est l’expérience du partage qui permet d’approfondir un texte, de le voir sous un jour nouveau, de comprendre comment tel passage s’articule à nos vies particulières.

Il est remarquable aussi que nos rencontres soient bien sûr toujours appuyées sur un texte biblique choisi en fonction du thème ; ce texte est notre référence, notre appui constant, notre « rocher ». Sans lui rien de ce que nous vivons ne serait possible. Il est présence de Dieu parmi nous.

Que l’on me permette ici une interprétation personnelle : Nous sommes rassemblés autour de la Parole, par désir de l’entendre et de mieux la comprendre pour en irriguer nos vies. C’est ce désir là qui est originel et nous avons sans doute à remercier pour la façon dont Dieu honore notre désir en nous faisant vivre l’expérience du partage fraternel.

Au fond notre demande à Dieu c’est « Parle nous » et Sa réponse à travers ce groupe c’est « je vous apprends à vous parler » et aussi « écoute-moi à travers ton frère ». C’est une grande grâce pour nous.

Le groupe décide de poursuivre la route à la rentrée. Les intérêts sont variés : les psaumes, la prière, la transmission,  mais finalement il semble possible de rassembler tout cela sous le thème plus général de « l’Église » . Nous avons conscience de la difficulté mais nous avançons dans la confiance, « en eaux profondes ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *